Les projects de l'école de danse à St-Pierre-du-Mont : Studio Libre à Corps

calendrier de l'avent 2020

Afin de patienter jusqu'aux fêtes de fin d'année, voici un calendrier de l'avent qui dévoilera chaque jour une thématique autour de la danse. Que vous soyez élèves au studio ou non, vous pouvez partager vos expériences, vos avis et même pourquoi pas vos photos en réponses à ces challenges. Ou tout simplement prendre quelques instants chaque jour, dans votre intimité, pour réfléchir, imaginer, bouger en fonction des sujets. Une progression artistique à défaut d'être gourmande jusqu'à Noël !

1er décembre : Retiré dans la nature

Commençons notre aventure calendaire avec une position de danse incontournable : le retiré ! Une jambe est fléchie, le pied effleure le genou de la jambe qui sert d’appui. Le genou du retiré peut regarder sur le côté (en-dehors comme en danse classique), ou vers l’avant (en parallèle comme en danse contemporaine). Une belle géométrie du bas de jambe ! Sans ressembler à un chien qui fait pipi, attention !!

A la barre ou à la maison, dans le jardin ou dans la rue … à vous de choisir : partagez vos retirés !

2 décembre : Créer sa figure de danse

Un défi manuel pour ce deuxième jour : avec tout ce qui vous entoure, à l’intérieur comme à l’extérieur, et une bonne dose d’imagination et de créativité, donnez vie à votre danseur/se ! J’ai hâte de voir vos créations …

3 décembre : "Danser c'est ..."

Comment complèterez-vous cette phrase ? Au travers de votre expérience, de vos sensations de danseur, de spectateur, … Des mots d’enfants, des mots d’adultes, j’espère en lire tout un tas aujourd’hui !

4 décembre : Quel est votre mouvement, votre état de corps préféré ?

La danse est riche en vocabulaire, mouvements et qualités de corps que l’on aime plus ou moins traverser et exécuter, ou même regarder. Alors, pour vous c’est quoi ?

5 décembre : Sauter pour s’envoler, sauter pour perdre pied …

Il nous est difficile de « manger l’espace » en ce moment, comme on se dit en cours de danse. Alors on va se le permettre aujourd’hui : vous décidez de votre saut préféré et vous vous envolez ! Si vous arrivez à prendre une photo de cet instant en suspens, entre ciel et terre, ce moment de grâce où l’on déploie ses ailes, alors faites-en profiter tout le monde !

6 décembre : Du bout du pied

Aujourd’hui on se focalise sur ses pieds ! Le mien est loin d’être parfait, le cou-de-pied n’est franchement pas terrible, mais tant pis, je le remercie chaque jour de me porter debout et de me permettre de marcher, de m’élever, de tourner, de sauter … alors vous aussi, rendez hommage à votre pied au travers d’une photo !

Ce serait chouette d’avoir une compilation de nos pieds photographiés à afficher plus tard au studio 

7 décembre « Le mouvement se situe sur un arc tendu entre deux morts », Doris Humphrey

Aujourd’hui un peu d’histoire !

Doris Humphrey (1895-1958)est une figure américaine incontournable de l’histoire de la danse qui a semé les graines de nombreuses notions abordées en cours de danse contemporaine aujourd’hui. La citation résume métaphoriquement sa pensée : les deux morts sont l’équilibre vertical, corps immobile debout, et l’équilibre horizontal, corps immobile allongé. Le mouvement commence donc dès que le danseur quitte l’une de ses deux positions pour aller vers l’autre. Entre ces deux « morts » l’arc tendu est celui de l’infinité des mouvements possibles, qui tous se définissent par rapport à cette lutte permanente contre la gravité. Sa technique est fondée sur une bipolarité : fall and recovery (ou chute et suspension, tomber et reprendre). Le fall and recovery introduit ainsi les notions de poids, de rebond et de suspension. Elle est une des premières chorégraphes à fonder son mouvement sur le déséquilibre (source bibliographique : La danse au XXè siècle, I. Ginot et M. Michel).

Quelle sensation grisante que le déséquilibre, non ? A vous d’essayer et d’immortaliser le moment …

8 décembre : Quelle musique vous donne inévitablement envie de danser ?

Le corps qui frémit, qui démange, qui commence à trembler, qui s’impatiente et qui finit par danser, on ne peut pas s’en empêcher ! Quel est le style de musique, ou une musique en particulier, qui appelle inévitablement votre corps à danser ?

9 Décembre D’arabesque en arabesque

Ah l’arabesque ! Une pose dans laquelle une jambe est levée tendue en arrière, représentation typique du danseur/de la danseuse. Alors chacun se place, la jambe en arrière, les bras libres et on immortalise sa position avec une jolie photo ! ou on la dessine

10 Déceembre Le spectre du mouvement

La danse est loin d’être un art figé. Elle se situe et se vit dans l’espace qu’elle remplit, qu’elle comble, qu’elle traverse, qu’elle quitte, qu’elle habite, qu’elle utilise et caresse, qu’elle malmène, … des chemins se tracent, des résonnances se créent. Qu’est-ce que vous laissez derrière vous quand vous dansez ?

11 Déceembre  Qu’y a-t-il dans mon sac de danse ?

Défi du jour : on ouvre son sac de danse, on éparpille tout ce qu’il contient (sans filtrer !) et on photographie.

Pour ceux qui n’auraient pas de sac de danse, ça peut être votre sac pour le sport, votre sac à mains, …

12 Déceembre La tête à l’envers

On dit souvent que les lois sont faites pour être transgressées, alors pourquoi ne pas défier la gravité aujourd’hui ?!? Et vous, la tête à l’envers ça donne quoi ?

13 Déceembre La 5ème position

La position de départ du danseur classique ! Elle n’est pas des plus confortables, elle est définie comme une position forcée qui consiste à placer la pointe de chaque pied contre le talon de l’autre. Elle est comment votre cinquième position à vous ?

Avec toutes les photos reçues, nous pourrions créer une mosaïque de cinquièmes positions … dans l’attente de vos photos …

14 Déceembre Qu’est-ce qui vous émeut le plus quand vous regardez un spectacle ?

Le bourdonnement des conversations impatientes, la lecture du programme, le confort du siège de la salle, l’excitation avant l’ouverture du rideau,… et nous voilà embarqués pendant plusieurs minutes, plusieurs heures, à quelques lieues de la réalité. Puis les applaudissements, les conversations reprennent et les souvenirs se forment et nous accompagnent jusque dans les griffes du sommeil.

Quel est votre moment préféré avant/pendant/après un spectacle ? (danse, concert, arts visuels, … on n’est pas obligé de se cantonner à la danse bien sûr)

15 Déceembre L’expressivité … jusqu’au bout des ongles

Et si on faisait un zoom (non pas une visio mais un focus !) sur nos mains aujourd’hui ? Qu’est-ce que votre main peut raconter ? A vos photos …

16 Déceembre Quel(le) chorégraphe vous fait rêver ?

Vous serez nombreux à reconnaître cette affiche, un clin d’œil à cette chorégraphe allemande géniale, Madame Pina Bausch bien sûr ! C’est l’occasion de faire un sondage : quels sont les chorégraphes qui vous ont marqués ? Sauriez-vous dire pourquoi ? Quel que soit le style, danse classique, contemporaine, jazz, flamenco, hip-hop … un partage qui pourrait nous permettre de découvrir des artistes et d’aller voir ce qu’ils font. Merci d’avance pour vos réponses !

17 Déceembre Gainage challenge

Ce n’est pas intrinsèque à la danse, mais la préparation physique est indispensable et complémentaire au travail technique du danseur. Le gainage c’est la hantise des élèves en cours !! Allez, un challenge : quel est votre record de maintien ?

18 Déceembre Corps étrange, corps emmêlé

Cartographier le corps, observer ses monts, ses courbes, ses lignes, ses reliefs, sa texture, … un corps étrange, un corps qui s’emmêle, un corps animal, … quel corps trouverez-vous aujourd’hui ?

19 Déceembre ​​​​​​​Comment dessiner sa danse ?

Aujourd’hui vous aurez besoin d’une feuille et d’un crayon, un pinceau ou n’importe quel autre matériel qui vous permettra de dessiner votre silhouette en train de danser. A vos créations !

20 Déceembre La décentralisation du corps selon Alwin Nikolaïs

Encore un peu d’histoire !

Alwin Nikolaïs (1912-1993) est présenté dans les livres d’histoire de la danse comme un génial formateur américain, dont l’enseignement développe avant tout la capacité d’invention de ses élèves. Merci Monsieur Nikolaïs pour les thèmes d’improvisation en cours de danse ! Il vivait à une époque où la pensée du mouvement était organisée autour du centre du corps (concept développé par Laban) ; mais Nikolaïs propose de « décentraliser » le mouvement : tout point du corps peut être moteur du mouvement. Toute sa technique s’appuie sur la conscience du motion, la dynamique, et explore le mouvement en admettant que tout point du corps peut devenir un centre de gravité. Fondé sur une conscience affinée de la qualité du mouvement, l’enseignement de Nikolaïs ne sépare pas la technique de l’improvisation, qui permet au danseur d’explorer son propre style gestuel tout en développant sa compréhension des lois du mouvement, et celle de la composition. Il a ainsi vu sortir des rangs de sa compagnie des chorégraphes aussi variés que Murray Louis, Carolyn Carlson et Susan Buirge, ces deux dernières s’étant installées en France dans les années soixante-dix. La direction du Centre national de danse contemporaine d’Angers (C.N.D.C.) lui avait été confiée en 1978 (source bibliographique : La danse au XXè siècle, I. Ginot et M. Michel).

Avec quelle(s) partie(s) du corps aimez-vous particulièrement danser ?

21 Déceembre Une jambe en seconde position

Quel casse-tête cette seconde position en l’air ! Il faut pouvoir monter sa jambe sur le côté tout en respectant l’alignement articulaire de sa hanche, ne pas décaler son bassin, garder le genou vers le plafond, … alors, elles sont comment vos jambes en seconde ?

22 Déceembre Corps avachi

Où vous voulez, dans la tenue que vous souhaitez, mais aujourd’hui on se vautre ! Un moment que l’on s’accorde, le corps lourd, abandonné, détendu, immobile. A vos photos ! 

23 Déceembre « Mon moment préféré du cours de danse c’est … »

A vous de compléter … au plaisir de vous lire !

24 Déceembre Joyeux Noël !

Dernier jour ! Kitsch assumé. Je vous souhaite de belles fêtes de Noël ! Profitez de vos proches, de ces moments partagés. Une petite photo danse Noël ? Seul(e) ou en famille ?

Projet Fil rouge - confinement avril 2020

Il ne suffit pas d'être dans un studio pour danser ... Même loin les uns des autres, on peut partager, on peut vibrer et transmettre cette énergie aux autres ... Preuve à l'appui avec le groupe adultes en danse contemporaine, le groupe ados et le groupe avancés de l'école de danse ! Bravo à eux et merci d'avoir joué le jeu.

Let's dance

 Défi fil rouge groupe avancé

  Défi fil rouge groupe adultes

Défi fil rouge groupe ados

Projet dansé - confinement mai 2020

Les élèves de l'école en danse contemporaine ont relevé un défi dansé : d'après un extrait de la pièce “Deca dance” de Ohad Naharin, ils ont créé une série de 10 mouvements basée sur le principe de l'accumulation.
Un travail exige qui demande précision rythmique, précision du geste, rapidité et réactivité, et mémorisation. Pas facile, donc bravo à tous !
La vidéo ci-dessous compile toutes leurs créations. Laissez-vous porter, pas à pas, laissez votre regard rebondir d'une personne à une autre, laissez-vous interpeller par une énergie ou un mouvement particulier ...
Merci à tous pour votre investissement et la qualité de votre travail

Studio Libre à Corps
Facebook
LES HORAIRES DU STUDIO DE DANSE

Lundi et jeudi de 10h00 à 13h15 et de 17h à 21h00
        Le mardi de 10h00 à 13h30 et de 17h à 20h30          Le mercredi de 11h à 20h30
Le vendredi de 10h00 à 19h00
Le samedi de 09h30 à 15h00

ADRESSE ET CONTACT ÉCOLE DE DANSE
Studio Libre A Corps
140 Avenue du Corps Franc Pommies
40280 Saint-Pierre-du-Mont
06 71 09 28 16